Après avoir passé les mois d’été en Suisse à donner des stages et faire quelques remplacements, je reprends la route. 

Le parfait voyageur ne sait où il va. Il n’y a pas de destinations, elles ne sont que des passages. Seule importe la vérité du chemin. 

Blanche de Richemont